Pourquoi certaines personnes restent enfermées dans une relation malheureuse ?

Figurez-vous, donc, que si certains individus restent en couple alors « que ce n’est plus trop ça », c’est parce qu’ils sont altruistes et font régulièrement passer les besoins des autres avant les leurs. C’est ce que vient tout juste de démontrer une étude réalisée par l’université de l’Utah aux États-Unis. En somme, quitter l’autre est une tâche ardue puisque la peur de le blesser est importante. De crainte d’abandonner notre partenaire et de le détruire, nous préférons continuer la relation même si cette dernière ne nous convient pas, du moins plus. On préfère que lui se sente bien tandis qu’on étouffe nos propres attentes amoureuses. Est-ce bien ou pas bien ? Vaste question. Si on voit derrière ce comportement de la bienveillance et du respect, il va de soi que l’on ne rend pas nécessairement service à notre partenaire. Ce n’est pas que nous surestimons son amour pour nous, mais pourquoi imaginer qu’il ne se remettra pas d’une rupture ? Et pourquoi lui cacher nos doutes et notre envie d’autre chose, alors qu’il pourrait lui aussi s’ouvrir à une nouvelle relation ? Plus vite séparés, plus vite guéri… Une information qui nous donne envie de réfléchir et pourquoi pas de provoquer la discussion. Et qui sait si elle ne boostera pas notre couple ?

A lire aussi

La couleur magique à porter pour trouver l’amour

Pour faciliter votre choix de tenue pour un date

Once est #metoo

Découvrez notre nouvelle fonctionnalité pour faire des rencontres en toute sécurité