Flore Cherry : « Pour draguer en ligne, il faut arrêter le salut ça va, trop impersonnel »

Dans un monde idéal, le premier rencard se déroule… comme ça. Zoom sur nos attentes et celles de nos prétendants, histoire de passer un excellent premier rendez-vous.

Une photo qui correspond

Au premier rendez-vous, on découvre notre prétendant en VRAI DE VRAI. Autant dire qu’il est préférable que son visage soit le même que sur la photo qu’on lui connait. On en a marre des plats de lasagne au packaging alléchant tandis qu’on se retrouve avec trois plaques de pâtes et trois grammes de sauce tomate peu présentables dans l’assiette…

De l’intérêt

On apprécie que notre prétendant nous pose des questions. Des questions ciblées et bien pensées, parce qu’on est là pour se découvrir. Mais surtout, c’est une preuve que l’autre s’intéresse à nous, notre travail, notre enfance, notre humeur, nos projets. En retour, on l’interroge de la même façon et on apprend à faire connaissance.

Zéro anguille

Il serait dommage que nos conversations soient intéressantes mais gâchées soudainement par une révélation peu glamour, du genre « Je suis en couple en fait ». Nous, ce que l’on espère, c’est rencontrer quelqu’un qui en est au même point que nous et qui rêve d’une jolie histoire d’amour où tout est à construire.

Un coup de cœur

Ce n’est pas qu’on est contre se déplacer pour « rien », surtout que ça arrive – on ne peut pas plaire à tout le monde et tout le monde ne peut pas nous plaire - mais on aime se sentir transporter par l’instant et constater qu’une rafale de papillons envahit notre ventre. C’est le jackpot.

Des rires

On n’a pas toujours le même humour, mais lors du rencard idéal, c’est chouette de pouvoir partager un bon fou rire ou plusieurs. Les rires nous détendent, nous rapprochent et développent notre complicité. Visiblement, ça colle entre nous.

De tendres regards

Un regard, ça dit beaucoup. Quand on se plait, on commence toujours par planter nos yeux dans ceux de notre prétendant. Généralement, nos joues rougissent un peu, mais c’est à travers nos regards que la suite se dessine. Si on est conquise, on joue alors de nos cils.

La promesse d’un prochain rendez-vous

On a envie que ça matche et donc envie de se revoir. On n’est pas obligé de déplier nos agendas l’un à côté de l’autre dès le premier soir. On attend plutôt quelques mots bien trouvés qui laissent entendre qu’on passera bientôt un nouveau moment tous les deux. Glissons alors que les sorties cinéma de la semaine prochaines sont supers.

Un premier baiser

Pourquoi pas, en filant… Si le courant est passé. Un premier baiser timide, furtif ou bien langoureux, sur lequel on se quitte dans l’espoir de se retrouver bientôt. Frissons !

A lire aussi

Première nuit ratée

Pourquoi se laisser une deuxième chance ?

Le sexe ferait vivre plus longtemps

Votre ordonnance sexo